photobio

D’origine italienne, Annick Tangorra nait et grandit près de Marseille dans une famille de mélomanes, passionnés  de jazz de bel canto et de musique latine…

Elle  est chanteuse lead, auteur-compositeur,  enseignante à l’école de musique et de danse d’Enghien les bains  et responsable du Groslay Jazz Color Festival.

Captivée par le jazz, depuis l’enfance puis par la musique brésilienne et caribéenne , elle se produit très vite dans des salles et clubs de Jazz.

Remarquée d’abord  par Jean-Paul Artero, directeur du mythique « Hot Brass » d’Aix en Provence, elle est  mise à contribution rapidement dans de multiples enregistrements en collaboration avec de nombreux  artistes connus Français, Brésiliens, Africains et Antillais.

Annick Tangorra se produit régulièrement sur la scène Française et à l’international avec ses musiciens dans un répertoire original, éclectique et de haute tenue.

Annick Tangorra est accompagnée par des pointures de la scène Jazz internationale : Mario Canonge,  Alain Jean-Marie,  Thomas Bramerie, Tony Rabeson, Michel Zenino,  et  de la jeune génération montante  : Arnaud Dolmen et Zacharie Abraham, Adriano Tenorio. Et en collaboration avec : Ralph Thamar, Andy Narell, Emmanuel Bex, Ivan Jullien…

Springtime, est son dernier album sorti en 2014 chez Fremeaux et Associés , dont  Mario Canonge présent sur l’ album précédent Confluences, signe ici la réalisation artistique.

Des voyages successifs au Brésil et dans la Caraïbe ainsi que de multiples collaborations scéniques et discographiques ont nourri son univers  marqué par le métissage.

Elle affirme son goût pour l’écriture poétique , le jazz, la musique afro caribéenne et brésilienne avec des résonances modernes dans les arrangements.

gb_drapeau